LTU annonce une première levée de fonds en série A de 4,5 millions d’euros pour accélérer sa croissance

Dans le contexte inédit de la crise sanitaire mondiale, l’usage de la reconnaissance visuelle connaît une forte croissance liée entre autres aux tensions sur la demande de produits, ainsi qu’aux effets du confinement. Elle permet notamment aux marques de contrôler la présence en ligne de leurs produits et lutter ainsi contre les filières de la contrefaçon, particulièrement actives sur des produits sensibles comme les médicaments liés au traitement du covid-19, ou sur le matériel médical. La reconnaissance visuelle permet également aux collaborateurs, élèves et étudiants de reconnaître via leur smartphone des manuels ou livres et accéder ainsi à des contenus digitalisés afin de poursuivre leur formation en période de confinement.

Lancée en 2018, LTU est le fruit de la fusion des startups ONprint et MyPack, et de Jastec France concepteur des algorithmes de reconnaissance d’image. La startup développe une plateforme de vision par ordinateur qui génère une signature unique basée sur les caractéristiques visuelles d’une image ou d’un objet, à la manière d’une carte d’identité. Cette combinaison technologique inédite assure sa détection et son identification en un temps record sans avoir recours à l’entrainement fastidieux d’un modèle d’apprentissage supervisé. Les audits techniques ont confirmé la puissance des algorithmes développés par l’équipe de LTU. Cette solution s’adresse à de nombreux secteurs comme la protection de marques, la santé ou encore la maintenance industrielle. LTU rend sa plateforme accessible en SaaS mais la propose aussi sous forme de licence déployable en local pour répondre aux besoins des grands comptes de plus en plus soucieux de protéger leurs données sensibles.

Aux investisseurs historiques, à savoir Olivier Gravet et Gilles Pingeot (Digital Packaging), se sont associés les fonds Alliance Entreprendre (Natixis), la caisse de Crédit Agricole de Pyrénées Gascogne, Grand Sud-Ouest Innovation et le fond MyWind.

« LTU c’est la technologie de reconnaissance d’images la plus aboutie et la plus compétitive au niveau Européen. Ses concurrents sont essentiellement Israéliens et Américains. L’émergence d’une technologie de reconnaissance d’images souveraine européenne trouve une résonnance exacerbée dans cette période très particulière et nous sommes ravis de participer à son développement ». Antoine Bodet, Alliance Entreprendre

Dans le cadre de cette levée de fonds, LTU ambitionne de développer ses efforts de R&D pour élargir l’étendue des images et objets reconnus, répondant à des problèmes d’applications spécifiques comme la reconnaissance de pièces industrielles. Réalisant 47% de son chiffre d’affaires à l’international, LTU souhaite également renforcer son équipe de vente pour aborder ses nouveaux enjeux de croissance.

Source : GENERATE

001-location-pin

GENERATE By GICAT
3 Avenue Hoche
75008 Paris

Generate_white

Accélérateur d'innovation pour la Défense et la Sécurité

© 2019 Tous droits réservés - Mentions légales - Conçu par CONCILIUM

Generate_white

Defence and Security Innovation Accelerator

© 2019 All Rights Reserved  - Legal notice - Designed by CONCILIUM